MICHEL DAVID

Directeur

Diplômé de l’Institut de Sciences Politiques de Lille et de Lille 2, spécialisé dans les politiques publiques locales, Michel David est également enseignant à l’Institut français d’Urbanisme, à l’institut d’aménagement de d’urbanisme de Lille, à Infocom Lille 3 et à l’IEP de Lille. Il est chercheur associé du CADIS et mène une recherche sur le nouveau cycle des politiques publiques.

Après un long parcours professionnel (Délégué régional du FAS, DGA de la ville de Roubaix), il crée en 2011 Michel David Conseil.

Il s’associe à Scintillo pour créer fin 2013 l’Agence le Cinquième Pôle.

Sur la base d’une expertise au service des collectivités, de grandes associations, de fondations d’entreprise, dans le montage de projets territoriaux, culturels et sociaux (Le Grand Projet de Ville de Roubaix, le Musée la Piscine, La Condition publique), il a également développé une expertise spécifique sur les enjeux de gestion du fait religieux, de prise en compte des discriminations.

Sa plus-value réside dans sa capacité d’approche transversale et pluridisciplinaire des enjeux et des programmes, entre économie, territoire, social, culturel et numérique, et dans la mobilisation de ressources d’innovation sociale.

YOKO TANIGUCHI

Chargée d'études

Titulaire d’un Master à l’Institut Français d’Urbanisme, elle a intégré depuis fin 2013 le Cinquième Pôle en tant que chargée d'études. Depuis octobre 2014, elle réalise sa thèse dans le cadre du contrat CIFRE et est inscrite en formation doctorale à l’Université de Lille 1 (Laboratoire Territoires, Villes, Environnement et Société).

Sa thèse consiste à mettre en lumière les liens entre le développement territorial et les initiatives d'innovation sociale et numérique. Elle analyse en quoi les outils numériques permettent de nouveaux modes de développement de projets citoyens notamment via la création du réseau de porteurs de projets (ex. Catalyst à Lille, réseaux brestois, etc.) et peuvent transformer l'action publique locale.

Elle intervient également dans diverses missions de l’entreprise : la réponse aux appels d'offre, l’analyse documentaire, la réalisation de benchmarks, les entretiens, la rédaction des rapports, etc.  Elle a réalisé l’étude à la commande du CGET (Commissariat Général à l’Egalité des Territoires) sur le changement d'échelle des projets socialement innovants. Très intéressée par les enjeux de territoires en difficulté, elle a été impliquée dans les missions au service des territoires en Politique de la Ville (élaboration de contrats de ville à Clichy-Montfermeil, à Montbéliard, à Pontarlier ; de projet éducatif de territoire à Bondy).

Elle est aujourd'hui en charge de développement du projet Cluster d'innovation responsable (conception, méthodologie, partenariats, recherche de financements, etc.) dont l'objectif est d'expérimenter un nouveau espace (physique ou pas) de coopérations d'acteurs locaux afin de dynamiser les territoires où se cumulent les enjeux sociaux et économiques. Dans ce cadre, elle est fortement intéressée par les sujets suivants :

  • La nouvelle gouvernance territoriale :
  • L'essaimage des innovations sociales des territoires : comment faciliter l'apprentissage entre les territoires pour qu'un nombre plus important de territoires puissent réussir l'innovation sociale et territoriale, d'autant plus que les processus d'innovations sociales et territoriales relèvent de contextes spécifiques de chaque territoire ? Quels sont les outils nécessaires / pertinents ? Comment modéliser les processus d'innovation territoriale ? Est-il possible de stratifier l'innovation territoriale alors que cette dernière tende à se produire d'une manière plutôt ponctuelle ? (→ carrefour des métiers, banque de l'innovation sociale, changement d'échelle des innovations sociales)
  • L'émergence de communautés apprenantes d'innovation sociale et territoriale : favoriser l'apprentissage entre différents réseaux d'acteurs (locaux et nationaux, chercheurs, politiques, professionnels) ayant réalisé les études et les actions d'innovation territoriale.
PUBLICATIONS

Christine Liefooghe, Yoko Taniguchi, « L’air de la ville rend créatif… Compétitivité et communautés au service de l’innovation », Eric Glon et Bernard Pecqueur (dir.), AU CŒUR DES TERRITOIRES CRÉATIFS : PROXIMITÉS ET RESSOURCES TERRITORIALES, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2016, p.95-105.

Yoko Taniguchi, Christine Liefooghe, « Innovation sociale, web 2.0 et résilience des territoires : le concept de proximité comme outil d’analyse ». Communication aux 8e Journées de proximité, Tours, 2015.

INTERVENTIONS DANS DES COLLOQUES ET DES CONFÉRENCES

Vers une République collaborative ?. 22 novembre 2017. Table ronde "Comment le numérique bouscule-t-il la notion de service public ?"

« AUTONOMY PARIS » (Grande Halle de la Villette à Paris). 6-9 octobre 2016. Table ronde « Partageons plus que des véhicules / Sharing more than just a ride ».

« Journée de la proximité » (Université François Rabelais de Tours). 20 – 22 mai 2015. Intervention sur « Innovation sociale, web 2.0 et résilience des territoires : le concept de proximité comme outil d’analyse ». 

STEVEN HEARN

Gérant

Diplômé d’économie et de commerce, de philosophie morale et politique et d’histoire de l’art, Steven Hearn débute sa carrière professionnelle en 1991 par une expérience de 3 ans comme chargé du développement et de production à Art Public Contemporain (APC), agence spécialisée dans l’intégration d’œuvres d’art dans l’espace public. Il est, de 1997 à 1998, chargé de mission au Ministère de la recherche et de l’enseignement supérieur où il participe à la mise en place d’un cycle de 5 colloques de bioéthique dans le cadre du programme européen Bio-Med II.

De 1998 à 2000, il travaille pour une agence de communication dédiée au secteur non-marchand et associatif avant de créer en 2000, l’agence le troisième pôle au sein de laquelle il développe et met en place des stratégies culturelles et sociales pour les collectivités territoriales et les acteurs publics de la culture. Son expertise s’exerce dans les champs de la stratégie, la prospective, le management des organisations, la commande publique artistique et culturelle, les démarches de changement, la communication des opérateurs du secteur public et non-marchand, l’ingénierie de projet, le développement durable dans le champ culturel…

Enfin, il est administrateur d’Arcadi (établissement public de coopération culturelle pour les arts de la scène et de l’image crée par la région Ile de France et l’État), de l’association Clowns Sans Frontière, du forum European Lab et du Centre de Recherche Théâtre Handicap.