DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL INTÉGRÉ

Nous accompagnons les territoires dit prioritaires en Politique de la Ville dans l'élaboration de stratégies et de plan d'actions en nous appuyant sur trois principes :

 

  • s'appuyer sur l’intelligence collective : toutes nos prestations accordent une place importante à l’implication des acteurs (agents publics, acteurs privés, habitants, etc.) dans les projets. Nous sommes convaincus que l’élaboration collective des solutions permet d’améliorer le niveau d’adaptation des solutions aux besoins réels ainsi que l’appropriation de ces solutions par les acteurs
  • rendre les participants, « acteurs » de changements : nous donnons également un poids important à l’expression des participants en les invitant à réfléchir eux-mêmes pour trouver des solutions à l’aide des éléments de diagnostic repérés en amont. Notre travail est dans ce cadre notamment d’organiser ce temps de réflexion pour faciliter l’expression et la formulation des idées
  • mener un diagnostic approfondi : toutes nos missions commencent par un diagnostic de l’existant (données démographiques, actions publiques menées, etc.). Nous considérons que la prise de connaissances de l’actuel et du passé est déterminante pour réussir le projet : construire de nouveau à partir de l’existant.

 

Les territoires en Politique de la Ville sont confrontés à de multiples enjeux sociaux et économiques. La Politique de la Ville a permis la mise en place de nombreux dispositifs permettant les expérimentations sur ces territoires tant en matière du bâti que du social (GPU, PNRU, CUCS, contrat de ville, ZUS, ZFU, etc.). Cette politique fondée sur le principe de discrimination positive a cependant renforcé le caractère exceptionnel de ces territoires considérés aujourd'hui comme une "charge" à payer en contrepartie de la croissance.

Ces territoires ont besoin d'être revalorisés en terme de leurs potentiels et leurs capacités de développement. En effet, c'est souvent dans ces territoires que l'on voit émerger de nouveaux projets innovants qui répondent à la fois à des enjeux sociaux, économiques et écologiques, démontrant qu'il est possible de créer de nouveaux chemins de développement territorial. Le capital humain, les ressources cognitives et sociales, la culture de projet ainsi que la capacité d'actions nourris grâce à de nombreuses expérimentations menées au cours des années, sont les vrais leviers de redynamisation du territoire à l'échelle beaucoup plus grande que celle de la Politique de la Ville.

L'enjeu est de penser à une nouvelle stratégie de développement territorial en mettant les acteurs au coeur de processus, pour que les capacités de ces acteurs soient activées et valorisées en tant que moteur de développement.